Rice University logo
 
Top blue bar image
Scientists in International Context
 

Personnel et Etudiants

Chercheurs postdoctoraux

David R. Johnson (Rice University)

David R. Johnson est chercheur postdoctoral au département de sociologie de Rice University, Il a obtenu son doctorat en sociologie à la University of Georgia en décembre 2011. Johnson s’intéresse à la sociologie du travail. Ses travaux de recherche portent essentiellement sur les contextes professionnels et organisationnels de la science. Dans ses études sur les conflits entre la science et le commerce, la science et la religion, le travail et la famille, Johnson examine d’un point de vue théorique le conflit interinstitutionnel sous l’angle des expériences et interprétations des travailleurs sur leur travail. Son sujet de thèse sur la commercialisation dans les universités (actuellement en révision avant publication en livre) a obtenu une bourse de la National Science Foundation et a reçu la récompense Thèse de l’Année en 2012 par la Association for the Study of Higher Education (association des études d’éducation supérieure).

Brandon Vaidyanathan (Rice University)

Brandon Vaidyanathan est chercheur postdoctoral au département de sociologie de Rice University. Il a obtenu son doctorat en sociologie à la University of Notre Dame (Indiana). Il possède également un diplôme de premier et deuxième cycle en management. Sa thèse, en cours de révision pour être publiée comme ouvrage, examine comment des professionnels en entreprise, dans des villes en expansion rapide comme Bangalore et Dubai, abordent la question des limites entre le travail, la consommation et la religion. Il est l’auteur d’une autre recherche qui a été publiée dans Social Forces; Work, Employment, & Society; Journal for the American Academy of Religion; et Journal for the Scientific Study of Religion.

Directrices de Projet

Laura S. Achenbaum (Directrice du projet principale)

Laura Achenbaum, diplômée magna cum laudede la New York University pour sa formation de premier cycle (Bachelor of Art), est également titulaire d’un diplôme de deuxième cycle (Master of Arts) en sociologie de la University of Houston en 2010. Elle est l’auteur de publications sur l’éthique dans le milieu de la recherche. Ancienne assistante de recherche au Baylor College of Medicine, Achenbaum a une grande expérience dans la gestion de toutes les étapes des projets de recherche qualitative.

Associés de recherche principaux

Jared Peifer (Baruch College, The City University of New York)

Jared Peifer a rejoint en août 2013 la Zicklin School of Business du Baruch College, The City University of New York, en tant que professeur-assistant. Peifer a obtenu sa thèse en sociologie à la Cornell University en mai 2011. Celle-ci portait sur la sociologie de l’économie et la sociologie de la religion, sujets qui l’ont amené à s’intéresser aux sphères religieuses et économiques du comportement social. Dans sa recherche sur les investissements socialement responsables d’affiliation religieuse et sur les dons de bienfaisance, il étudie comment les acteurs sociaux sont capables de négocier des logiques concurrentes qui pourraient aisément les mener dans des directions différentes. Il s’intéresse également à la thématique moralité et science, en étudiant la perception religieuse des thèses scientifiques sur le changement climatique et l’environnement.

Chris Scheitle (College of Saint Benedict-Saint John’s University (MN))

Chris Scheitle a obtenu son doctorat au département de sociologie de la Penn State University en 2008. Il est l’auteur de deux ouvrages : Beyond the Congregations: The World of Christian Nonprofits (Oxford, 2010) et Places of Faith: A Road Trip Across America’s Religious Landscape (Oxford, 2012). Ses travaux de recherche portent sur les dynamiques organisationnelles de la religion américaine, plus particulièrement sur le secteur d’activité à but non lucratif. Il est actuellement professeur adjoint associé de sociologie au College of Saint Benedict-Saint John’s University dans le Minnesota.

 

Etudiants de deuxième cycle universitaire

Di Di (Rice University)

Di Di a obtenu son diplôme de droit de premier cycle universitaire à la Tongji University en 2012 et est actuellement doctorante au département de sociologie de Rice University. Ses travaux de recherche portent, entre autres, sur la religiosité des immigrants, les religions en Chine, la question de la race et de l’ethnicité. Elle s’intéresse en ce moment à la conversion des immigrants chinois et indien au christianisme.

Simranjit Khalsa (Rice University)

Simranjit Khalsa a obtenu un diplôme de premier cycle (Bachelor of Science) en sociologie et planification, politique publique et management, à la University of Oregon en 2013. Elle s’intéresse à la façon dont les personnes abordent la question de la différence religieuse ainsi qu’à la poussée de nouveaux mouvements religieux. Elle a réalisé une thèse en sociologie intitulée “Resolving Religious Difference: Christians and Non-Christians in Intimate Relationships”, dans laquelle elle étudie les croyances des individus dans les relations intimes, les différences religieuses entre partenaires et dans quelle mesure ces différences affectent leur relation.